Comment ça se passe un atelier d’écriture Mot-à-mot ?

Pour générer une dynamique d’écriture, je propose une consigne différente à chaque séance.

 

Plusieurs séquences se succèdent pendant  les deux heures de séance

Un « échauffement » 

  • A partir du thème de la séance, chacun écrit ce que ce thème lui inspire (par exemple : La musique ). Ce temps permet de créer un sas de décompression, on laisse ses soucis et sa vie quotidienne à la porte de l’atelier. 

La découverte de la consigne

  • Nous lisons ensemble la fiche que j’ai élaborée pour étayer la consigne du jour. 

Le temps de l’écriture

  • Les participants disposent de 50 minutes d’écriture. Avec comme musique de fond, le bruissement des plumes sur le papier (pas d’ordinateur), on se penche sur sa feuille et on s’élance vers son texte par le biais de son imaginaire, de sa mémoire, de ses idées et sensations.

 La lecture

  • Chacun se fait lecteur de son texte et le partage avec les autres. On découvre l’écrit des autres à partir d’une même consigne. L’écoute est bienveillante et ne laisse pas place au jugement. 

Une consigne est une proposition d’écriture, à partir  de laquelle l’écrivant peut aller aussi loin qu’il le souhaite. Chaque consigne est étayée d’un support, extraits littéraire, musique, photos.

 

 Des visages des regards un arbre un nuage
 la lumière du jour le sourire d’un enfant
 tout est absorbé tout me nourrit

Charles Juliet