Histoire simple

La femme : « Il a le dos tourné. Hautain et fier dans sa posture, il ne me regarde plus.
Je suis dans l’attente
de son regard
depuis si longtemps. »

L’homme : «  Je la sens près de moi, mais elle n’est plus avec moi. Lointaine et rêveuse, je n’existe plus.
Je suis dans l’attente
de ses mains posées sur moi
autrefois. »

Voici. C’est l’histoire simple de cet homme et de cette femme qui vivent dans l’attente, péniblement, douloureusement. Leur attente est muette, un silence lourd à porter.

La femme :  » Si je tourne les pages de mon livre à l’envers, je verrai mon homme amoureux de ma peau, le visage détendu, le regard lumineux,
oubliant d’attendre mon approbation pour m’aimer. »

L’homme : « Ma femme n’est plus. Elle est une autre. Fermée, solitaire, elle m’oublie.
Et j’oublie de l’aimer. »

Au-dehors
le temps avance
chaud, lumineux
Au-dedans
le temps de l’homme et de la femme
s’assombrit.

Regards baissés.

Fragiles.

La femme : « Lumière, inonde ma peau oubliée. Réchauffe mon corps refroidi par l’abandon. Regarde. Je pleure en silence ma solitude.

Empêche-moi de me perdre. »

L’homme : « Lumière, donne-moi le courage d’affronter l’indifférence. Donne-moi la force de rester debout.

Ne pas m’écrouler. »

 

L’attente étouffe
suffoque
alors l’attente s’échappe par la fenêtre grande ouverte
pour laisser entrer
l’inattendu

L’homme se retourne

la femme lève les yeux

leur regard se touche

leur respiration s’effleure

 

La femme : « Ne m’oublie pas.

L’homme : «  L’oubli c’est la mort de l’autre. Tu es vivante. Et je t’aime. »

 

L’inattendu
pénètre le cœur de l’homme et de la femme

L’inattendu
offre aux corps une nuée d’enlacements

L’inattendu
ce sont ces larmes
chaudes et heureuses
qui s’écoulent
sur les peaux amoureuses.

Derrière eux
l’attente
règne.

 

Aline Bertaudon

 

Une réflexion au sujet de « Histoire simple »

  1. C’est un très joli poème Aline

    Heureux de voir que tu n’as pas abandonné l’idée d’écrire.

    Bises

    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *