Réponse / La couleur des mots

Je vous écris pour vous parler de la couleur des mots qui nous emmènent ailleurs. L’ailleurs pour échapper à notre solitude. Peu importe mon visage, l’essentiel est dans l’écrit.

Je vous écris pour répondre à votre signe, fragile et éphémère. Alors vite. Avant que vous ne quittiez votre chambre, saisissez mes mots au vol et allons vers l’ailleurs.

Je vous écris pour oublier nos lieux confinés, ces lieux qui nous étouffent, ces lieux qui se plaisent à nous montrer du bout des doigts notre solitude.

Je vous écris et la couleur des mots s’efface, et mon regard s’assombrit.

A.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *