Vrac

Le dico dit, à savoir ROBERT 1 le petit :

« pêle-mêle, sans être arrimé et sans emballage. …. »

J’ai donc bien,

emmêlé mes pinceaux, cul par-dessus tête, du rire aux larmes, du potimarron au saucisson et l’as qui pique est sans cœur.

J’ai donc bien,

flouté ma base, perdu mon rocher, ça cloche dans l’ancrage, et cette corne de brume qui hurle au naufrage.

J’ai donc bien,

perdu mon armure, à poil dans la tempête, écorchée vive aspergée d’iode et ce linceul- là qui n’est pas pour moi.

Je suis en vrac.

Bernadette